Blastocyste

CULTURE A Blastocyste

Culture à blastocyste

Le but de la reproduction assistée est d’obtenir une grossesse unique, et la meilleure méthode pour éviter une grossesse géméllaire est de ne transférer qu’un seul embryon. Le stade optimum pour transférer un seul embryon est le stade de blastocyste.
La culture séquentielle à blstocyste permet d’obtenir un embryon à jour 5 avec un état évolutif plus avancé et dont les cellules se sont multipliées et se sont différenciées.

Qui devrait transférer au stade de blastocyste?

Le transfert au stade de blastocyste s’adresse à des patientes qui ont obtenu un nombre élevé d’embryons de qualité après un cycle de FIV ou de don d’ovocytes. Cela permet de sélectionner tous les embryons et de transférer les meilleurs.

Nous le recommandons aussi après des échecs de transfert au troisème jour de fécondation.

Le transfert d’un seul embryon est de plus en plus recommandé, surtout pour les femmes de plus de 40 ans et qui utilisent des ovocytes issus de don dans leur traitement.

Quel est l’avantage d’un transfert au stade de blastocyste?

Pour une grossesse naturelle, la fécondation se produit dans les trompes et l’embryon se développe et se déplace vers l’utérus. Au cinquième jour de fécondation, l’embryon, qui est devenu blastocyste, arrive à la cavité utérine. Au sixième jour, il s’implantera dans l’endomètre.

Pour que le cycle de FIV soit le plus ressemblant possible à ce qu’il se passe naturellement, nous recommandons le transfert embryonnaire à ce moment-là. De plus, un embryon en laboratoire, qui arrive jusqu’au cinquième jour de développement, est un embryon de très bonne catégorie, avec une excellente qualité et potentiel d’implantation. Pour cela, en réalisant le transfert à blastocyste, les chances d’implantation sont considérablement augmentées.

La culture séquentielle à blastocyste permet ainsi de sélectionner les embryons de meilleure qualité et catégorie parmi ceux obtenus.

Les étapes du développement embryonnaire

cultivo de blastocisto
cultivo de blastocisto
cultivo de blastocisto
cultivo de blastocisto
cultivo de blastocisto

Au jour 1 du développement embryonnaire, nous pouvons observer si la fécondation est correcte ou pas. L’ovocyte fécondé correctement présente deux pronoyaux et deux corps polaires. Les deux pronoyaux correspondent, l’un au matériel génétique du père et l’autre au matériel génétique de la mère. Ils disparaisseront et la division céllulaire commencera 25-27h après. À ce moment, l’embryon sera formé de deux cellules.

Nous pouvons observer la division cellulaire au bout de 43-45h après la fécondation. Dans cette étape, l’embryon devrait avoir 4 cellules formées.  

Jusqu’au jour 3, l’embryon a utilisé le matériel génétique de l’ovule, et à partir de ce stade, l’embryon utilisera son propre matériel génétique, Pour cela, ce jour est très important pour les embryons. Il devrait avoir à ce jour 8 cellules.

Jusqu’au jour 3, les biologistes évalueront la symétrie des céllules, le pourcentage de fragmentation et la quantité de noyaux dans les cellules. La situation optimum serait que chaque cellule ait un unique noyau.

Le jour 4 de l’embryon s’appelle “stade de morula”. Toutes les céllules de l’embryon s’unissent en une seule masse sans que nous puissions les différencier, semblable à une mûre. Pendant ce stade, les biologistes ne peuvent pas évaluer la qualité de l’embryon.

Le stade de blastocyste. La couche externe ou trophoferme commence à se dicerner, ce qui donnera lieu au placenta, ainsi quea la masse céllulaire interne, qui formera le futur bébé. À ce jour, nous n’évaluons plus les cellules, mais nous évaluerons le trophoferme et la masse céllulaire interne. Il s’agit de la dernière étape de l’embryon Avant l’éclosion et l’implantation dans l’utérus.

Si vous souhaitez parler de votre cas, nous vous appelons

Comment puis-je augmenter les chances de grossesse ?