La méthode ROPA

Méthode ROPA

Qu’est-ce que la méthode ROPA ?

La méthode ROPA est une technique grâce à laquelle les couples de femme peuvent réaliser leur rêve d’être mères biologiques, grâce au don d’ovocytes pour l’une et la réception d’embryons pour l’autre.

Qu’est-ce que la méthode ROPA?

método ROPA

La méthode ROPA consiste en l’application des techniques de Fécondation In Vitro pour transférer à une femme les embryons obtenus des ovocytes de sa conjointe. Il s’agit d’une réception d’ovocytes de la femme et donnera naissance à un enfant de deux mères biologiques.

La méthode ROPA est indiquée dans les cas où les deux femmes veulent participer au processus de reproduction assistée et si l’une d’elles à une meilleure qualité ovocytaire et sa conjointe présente de meilleures conditions pour porter une grossesse. Toutes deux seront génitrices du futur bébé qui aura l’ADN des deux mères.

Les étapes de la méthode ROPA

Nous faisons une synchronisation préalable des deux cycles des deux patientes, si nécessaire.
1ºA. Stimulation de l’ovulation:

Dans cette première phase, la patiente devra faire des injections sous-cutanée (injections qu’elle pourra se faire elle-même) qui stimuleront les ovaires en augmentant le nombre de follicules qui arriveront à maturité pendant le cycle.
Pendant cette stimulation, la patiente devra faire des contrôles échographiques afin d’ajuster les doses nécessaires.
Il y a un ovule ou ovocyte dans chaque folicule. Une fois que es folicules atteignent une taille adéquate, la patiente fera une dernière injection de l’hormone de grossesse (hCG) ou analogue de la GnRH et 32-36 heures plus tard, nous réaliserons la ponction pour extraire les ovocytes.

1ºB. Préparation pour la receveuse:

La patiente receveuse commencera la préparation endométriale au segond jour des règles avec: PROVAMES (E2) pour préparer son endomètre. La patiente, après 7-10 jours de traitement, devra faire une échographie pour vérifier l’épaisseur de l’endomètre (prêt à partir de 7 mm).

L’objectif de cette phase est d’extraer les ovules ou ovocytes des ovaires. Ce processus est réalisé par voie vaginale et sous guidage échographique. Pour cela, nous utilisons une sédation, pour éviter les gênes chez la patiente.

La fécondation des ovocytes se réalise par les techniques de FIV (fécondation in vitro classique) ou ICSI (microinjection spermatique) en fonction de chaque cas. Tous les ovocytes matures obtenus seront fécondés pour obtenir le plus d’embryons possibles.
Pour obtenir la meilleure information de l’évolution des embryons, ProcreaTec met à disposition des patients l’Embryoscope, un incubateur innovant qui permet d’améliorer les conditions de culture, en gardant une stabilité de température, exposition à la lumière o pH. Grâce à cela, les embryons ne sont pas soumis à des changements qui pourraient affecter leur développement. De plus, l’EmbryoScope incorpore la technologie time-lapse (en prenant 24 potos par minutes /24h), qui permet d’évaluer l’évolution de chaque embryon pendant tout le développement en laboratoire.
L’utilisation de cette technique de culture peut être sous indication médicale ou par demande du patient.
Si l’équipe médicale le recommande, elle vous expliquera, avec le laboratoire de ProcreaTec, l’option du Diagnostic Génétique Préimplantatoire, qui permettra de transférer des embryons génétiquement analysés.

Les patients et le médecin responsable décideront du nombre d’embryons à transférer en fonction de l’historique médical.
Le jour du transfert embryonnaire, nous choisirons selon l’évolution et la qualité embryonnaire en tenant compte des antécédents. Notre laboratoire est préparé pour réaliser la culture à blastocyste, et nous sommes les pionniers sur cette technique.
À chaque étape, vous recevrez les recommandations des biologistes et l’équipe médicale pour choisir le meilleur moment pour le transfert embryonnaire, afin d’obtenir le meilleur résultat de son traitement.
Les embryons qui ne sont pas transférés pourront être vitrifiés, en fonction de leur qualité, pour un usage futur. Grâce à cette technique de congélation rapide, les embryons ainsi cryopréservés survivent dans 95% des cas.
Si vous ne désirez pas vitrifier d’embryons vous devrez l’indiquer expressément au centre.

adopción de embriones

Méthode ROPA

Grâce à l’investissement constant en technologie de pointe, toutes les étapes du traitement sont effectuées dans le centre, ce qui diminue les temps d’attente et augmente les possibilités de grossesse.


  • Gestion, coordination et suivi
  • Ponction ovarienne
  • Sédation
  • Laboratoire
  • Micro-injection spermatique (ICSI)
  • Transfert embryonnaire

Au cas où la patiente souhaite interrompre son traitement, nous nous engageons à restituer la partie proportionnelle correspondante aux processus non effectués.

 

Garanties

Chez ProcreaTec, notre objectif est que nos patients arrivent à avoir un bébé en bonne santé et dans les meilleurs délais. Pour cela, nous garantissons :

• Un suivi personnalisé avec un médecin référent et une équipe de coordination du début à la fin du traitement.

• Des taux de réussite supérieurs à la moyenne espagnole et certifiés par la Société Espagnole de Fertilité.

• Les techniques les plus avancées en reproduction assistée. Nous disposons de deux EmbryoScope® (incubateurs avec ka technologie Time-lapse), nous sommes pionniers dans la culture à blastocyste /jour 5) et nous comptons sur les certifications des qualité ISO 9001 :2015 et UNE 179007 :2013.

Si vous souhaitez parler de votre cas, nous vous appelons

Comment puis-je augmenter les chances de grossesse ?

[/vc_section]

[/vc_section]

Questions fréquentes en rapport avec la méthode ROPA

La méthode ROPA est une variante de la Fécondation In Vitro qui signifie “Réception des ovules de la conjointe” (don d’ovocytes). Il s’agit de l’option la plus intéressante pour obtenir la maternité chez les couples de femmes.

Cette méthode permet aux deux femmes de participer activement dans la création et la naissance du bébé. Elle consiste en l’extraction et la fécondation des ovocytes de l’une d’elle et implanter l’embryon dans l’utérus de la conjointe.

Ainsi, les deux femmes jouent un rôle fondamental dans la grossesse et la naissance de leur enfant, l’une sera la mère biologique (apportant les ovocytes) et l’autre sera la mère porteuse (celle qui sera enceinte et accouchera).

“La femme pourra utiliser ou recevoir les techniques [de reproduction assistée], réglementées dans le Loi, indépendamment de son état civil et orientation sexuelle”, selon le texte légal sur les techniques de reproduction humaine approuvé en Espagne en 2006.

“Le processus est le même qu’en cas d’une mère ou un couple qui se soumet au double don de gamètes. C’est à dire, qui engendre leur enfant avec l’ovule d’une donneuse et le sperme d’un donneur. La principale différence est que l’ovule provient de la conjointe , qui devra se soumettre à un processus de stimulation ovarienne et d’extraction des ovocytes”, nous explique Lourdes López Yañez, spécialiste en reproduction assistée et Directrice de ProcreaTec.